le-blog-indispensable.fr
Image default
Bien-être

La psychothérapie, une solution pour les mythomanes

Les mythomanes sont des personnes atteinte de ce que les psychiatres appellent par « mythomanie ».

Il s’agit d’un trouble pathologique à dire des  de manière compulsive et inconsciente.

On a tous déjà  été amené à mentir à certains moments de notre vie. Mais pour certaines personnes, le mensonge devient un véritable oxygène.

La psychothérapie, une solution pour les mythomanes

La psychothérapie est un moyen de libérer le mythomane et son entourage.

Le fonctionnement des mythomanes

Le mythomane est une personne ayant une propension incontrôlable à raconter des mensonges ou des fabulations.

Dans la plupart des cas, la personne concernée ne réalise pas qu’elle est en train de mentir.

Elle s’invente des vies, des origines et distingue rarement la réalité des fictions, ce qui la pousse à mentir d’avantage.

Elle ment, en fait, pour valoriser sa personne auprès de son entourage familial ou professionnel.

Mythomanes ou menteurs ?

Les mythomanes mentent comme ils respirent.

Ils ne peuvent s’empêcher de le faire parce qu’ils ont besoin de ce recours pour se sentir « exister ».

Quand les petits mensonges inhabituels se transforment en un réflexe incontrôlable, ils deviennent une maladie.

On ne parle alors plus de mensonge, mais de mythomanie.

Comment guérir le mythomane ?

Pourquoi  les mythomanes mentent ? Pour se protéger de la réalité.

Les mensonges compulsifs résultent, en effet, d’un traumatisme affectif passé.

La psychothérapie est le seul moyen de Soigner la mythomanie.

Mais à condition que le mythomane reconnaisse son état et le tort qu’il afflige à son entourage.

Sans l’aide d’un spécialiste, en effet, ce trouble psychologique  peut empirer et faire de la personne concernée un mythomane manipulateur.

graur codrin © freedigitalphotos.net

Related Articles

Pratiquer l’hypnose dès l’adolescence et assurer son parcours scolaire

Irene

Acheteuse compulsive : comment en guérir avant les périodes de fête ?

Irene

La névrose traumatique : la puissance du subconscient pour en sortir…

Irene