le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

Protéinogramme : définition, cause, symptômes, traitement

Le protéinogramme, c’est-à-dire, l’électrophorèse des protéines sériques, est une technique de laboratoire utilisée pour déterminer les niveaux de certains types de protéines dans un échantillon de sang. Le sérum est la partie liquide du sang. Un médecin peut prescrire ce test pour diverses raisons : le diagnostic d’un cancer appelé myélome multiple ; le dépistage de la sclérose en plaques ; le diagnostic d’une pathologie chronique du système nerveux. Le protéinogramme est utilisé pour faciliter le diagnostic ou surveiller l’évolution de maladies ou de pathologies diverses caractérisées par des protéines ou niveaux de protéines anormaux. Le protéinogramme n’est, d’ordinaire, pas en lui-même l’outil de diagnostic d’une maladie. Il est employé, en même temps que d’autres analyses de laboratoires, pour accumuler des informations destinées à informer le diagnostic.

L’une des meilleures manières de mieux comprendre ce test consiste à considérer chacun des termes de l’expression électrophorèse des protéines sériques :

Principaux concepts

Les protéines sont des substances constituées de petits composants chimiques appelés acides aminés. Elles jouent plusieurs rôles :

  • elles apportent une structure au corps ;
  • elles contribuent au transport des nutriments ;
  • elles aident le corps à lutter contre la maladie.

L’excès ou l’insuffisance de protéines peuvent être cause de problèmes. Les cinq groupes de protéine habituellement étudiés dans un protéinogramme sont :

  • l’albumine : elle transporte des substances et joue un rôle dans la croissance et la réparation des tissus ;
  • les α1-globulines : la principale α1-globuline est l’α1-antitrypsine (A1AT). Elle est fabriquée par les poumons et le foie, et sa production augmente avec les maladies inflammatoires ;
  • les α2-globulines : cette catégorie de protéines remplit de nombreuses fonctions ; elle joue un rôle dans l’inflammation ;
  • β-globulines : déplace des substances et renforce l’immunité ; le niveau en est plus élevé en cas de myélome multiple ou de pathologies telle que l’excès de cholestérol ou l’athérosclérose ;
  • gammaglobulines : elles renforcent le système immunitaire et augmentent en cas de myélome multiple, ainsi que de maladie auto-immune comme la polyarthrite rhumatoïde et le lupus érythémateux disséminé.

Sérum

À l’œil nu, le sang donne l’impression d’être une substance homogène. En fait, il est constitué de plusieurs parties. Les globules rouges et blancs, comme les plaquettes, sont des corps solides. Une fois ceux-ci ôtés, il ne subsiste que du liquide. Ce liquide est le sérum.

Électrophorèse

L’électrophorèse est une technique de laboratoire utilisée pour dissocier des groupes de protéines contenues dans le sérum sanguin. Elles peuvent ainsi être mesurées et analysées individuellement. Cette technique nécessite d’exposer à un courant électrique du sérum placé sur un papier spécial. Les divers types de protéines se déplacent et se regroupent alors. Les protéines créent des bandes distinctes sur le papier. Celles-ci sont ensuite analysées par le laboratoire.

Interventions

Ce test ne nécessite pas de préparation. Lorsque vous vous présentez sur les lieux de l’examen, un professionnel de santé utilise une aiguille pour prélever un échantillon sanguin. Il arrive que certaines personnes éprouvent une légère douleur lors de l’insertion de l’aiguille. Il arrive que de légères ecchymoses se forment par la suite.

Résultats optimum

Résultats optimum

Dans le tableau ci-après figurent des valeurs que la plupart des laboratoires considéreraient comme des résultats normaux de protéinogramme. Ces valeurs peuvent différer légèrement d’un site à un autre.

Type de protéine

Quantité de protéine (grammes/décilitre)

Albumine

3.8-5.0

α1-globuline

0.1-0.3

α2-globuline

0.6-1

β-globuline

0.7-1.4

gammaglobuline

0.7-1.6

Résultats anormaux

Les fonctions de chacune de ces protéines sont différentes. Cela signifie qu’un niveau élevé ou faible en protéines des cinq types étudiés au cours du test peut faire apparaître des pathologies ou maladies différentes. N’oubliez pas cependant qu’il s’agit seulement d’indices. Des investigations plus poussées sont d’ordinaire nécessaires à un diagnostic définitif.

Albumine

Résultat du test

Pathologie(s) possible(s)

Niveaux supérieurs à la normale

Déshydratation

Niveaux inférieurs à la normale

Pathologie rénale ou hépatique, état de santé impliquant une inflammation et une mauvaise nutrition.

α1-globuline

Résultat du test

Pathologie(s) possible(s)

Niveaux supérieurs à la normale

Maladie entraînant une inflammation (la pathologie peut être chronique ou aiguë)

Niveaux inférieurs à la normale

Pathologie hépatique, emphysème congénital (rare).

α2-globuline

Résultat du test

Pathologie(s) possible(s)

Niveaux supérieurs à la normale

Maladie rénale, maladie entraînant une inflammation (la pathologie peut être chronique ou aiguë)

Niveaux inférieurs à la normale

Maladie hépatique, mauvaise nutrition, dégradation des globules rouges.

β-globuline

Résultat du test

Pathologie(s) possible(s)

Niveaux supérieurs à la normale

Anémie, myélome multiple, cholestérol élevé

Niveaux inférieurs à la normale

Mauvaise nutrition, cirrhose du foie.

Gammaglobuline

Résultat du test

Pathologie(s) possible(s)

Niveaux supérieurs à la normale

Polyarthrite rhumatoïde, infection, cirrhose du foie, maladie inflammatoire, myélome multiple, lymphome

Niveaux inférieurs à la normale

Troubles immunitaires et immunodéficience.

Soins ultérieurs

Soins ultérieurs

La signification d’un niveau élevé ou faible de protéine dans le sérum sanguin n’est pas toujours claire. Un médecin peut utiliser les résultats pour établir un diagnostic ou choisir un traitement.

Il peut également prescrire d’autres analyses. Cette décision dépendra notamment des analyses effectuées avant le protéinogramme. Le test peut également être répété par la suite. Il peut aider le médecin à apprécier l’efficacité des thérapies et médicaments.

Related Articles

Symptômes de la mycose sur les pieds

Irene

Abdomen gonflé : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Myélome multiple : définition, cause, symptômes, traitement

Irene