le-blog-indispensable.fr
Image default
Bien-être

Zoom sur les micronutriments

Les micronutriments sont les vitamines et les minéraux dont notre corps a besoin en très petites quantités et qui sont essentiels à diverses fonctions, notamment la croissance et le développement. Bien qu’elles ne nécessitent que des quantités infimes, les carences en micronutriments sont très répandues et touchent environ deux-milliards de personnes dans le monde, soit l’équivalent d’un tiers de la population mondiale. Découvrez les caractéristiques des micronutriments.

Pourquoi les micronutriments sont-ils importants?

Les micronutriments jouent un rôle crucial dans la nutrition humaine, notamment dans la prévention et le traitement de diverses maladies et affections, ainsi que dans l’optimisation du fonctionnement physique et mental. Les vitamines et les minéraux sont les deux types de micronutriments. Bien qu’ils ne soient nécessaires qu’en petites quantités, ils jouent un rôle important dans le développement et le bien-être de l’homme, y compris dans la régulation du métabolisme, du rythme cardiaque, du pH cellulaire et de la densité osseuse. Le manque de micronutriments peut entraîner un retard de croissance chez les enfants et un risque accru de diverses maladies à l’âge adulte. Les carences en micronutriments sont généralement associées à la faim chronique, en plus de déficits alimentaires spécifiques. Ces carences ont un impact négatif sur la croissance physique et le développement mental des enfants, ce qui entraîne un retard de croissance, une fonction cognitive médiocre et de mauvais résultats scolaires. Les carences en micronutriments sont souvent difficiles à remarquer, mais ont finalement une forme dévastatrice de malnutrition. Les carences les plus courantes chez les enfants d’âge scolaire sont dues au manque de fer, de vitamine A et d’iode.

Les contenus essentiels des micronutriments

Les micronutriments contiennent plusieurs éléments essentiels à notre bien être :

Iode: La carence en iode dans sa forme la plus sévère peut entraîner un retard mental (trouble de la carence en iode) et constitue la principale cause de lésions cérébrales évitables et de réduction du QI chez les enfants du monde entier. La plupart des gens ont besoin d’une source supplémentaire d’iode, car elle se trouve en quantités relativement faibles dans le régime alimentaire. Les enfants constituent l’un des groupes les plus vulnérables à la carence en iode.

Vitamine A: La vitamine A favorise une bonne vision, surtout par faible luminosité, et sa carence peut conduire à une déficience visuelle et à la cécité. Ne pas obtenir un apport suffisant en vitamine A altère également la fonction immunitaire et peut entraîner une infection. Ainsi, dans les cas graves, une carence en vitamine A peut provoquer la mort. C’est un problème de santé publique dans de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire.

Fer: L’une des principales conséquences sur la santé de l’absence de fer dans le régime alimentaire est l’impact négatif d’un développement physique et cognitif altéré. La carence en fer augmente également le risque de morbidité chez les enfants. Dans de nombreux pays en développement, la carence en fer et l’anémie sont aggravées par les infections par les vers, le paludisme et d’autres maladies infectieuses telles que le VIH et la tuberculose.

Il est possible de s’offrir une formation sur la micronutrition pour en savoir plus sur le sujet.

Related Articles

Comparaison entre l’implant fessier et le lifting de fesses brésilien

Tamby