le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

Sténose de la valve aortique : définition, cause, symptômes, traitement

L’aorte est la principale artère du corps. Le sang oxygéné quitte le cœur par l’aorte. Il est ensuite transporté dans toutes les parties du corps. Le ventricule gauche est la cavité cardiaque qui pompe du sang dans l’aorte par la valve aortique. Une sténose de la valve aortique survient lorsque cette valve ne s’ouvre pas complètement, empêchant ainsi le sang de s’écouler convenablement. Une valve aortique étroite limite la circulation de sang oxygéné dans le reste du corps.

Causes

La valve aortique s’ouvre et se ferme à chaque battement de cœur. Cette action continue a lieu à chaque seconde de votre existence. La génétique et certaines conditions peuvent empêcher la valve de fonctionner convenablement.

Facteurs génétiques

Il arrive que la sténose de la valve aortique soit congénitale. L’ouverture de la valve comporte trois cupsides qui, lorsque la valve fonctionne de manière adéquate, se ferment ensemble de manière étanche. Il arrive qu’à la naissance, la valve aortique de certains enfants ne comporte pas ces trois cupsides, ou que celles-ci ne soient pas convenablement séparées, ou encore que les cupsides soient trop épaisses pour s’ouvrir ou se fermer complètement.

Fièvre rhumatismale

La fièvre rhumatismale est une condition susceptible d’affecter le cerveau, les articulations, le cœur et la peau. Elle peut survenir chez des adultes et des enfants atteints, ou ayant été atteint, d’angine streptococcique. L’angine streptococcique est une condition contagieuse due à un streptocoque. La fièvre rhumatismale est également l’une des causes les plus fréquentes de problèmes de valve cardiaque.

Calcification des valves

Le calcium est un minéral important nécessaire à l’obtention d’os solides. Il arrive que les minéraux soient à l’origine de problèmes cardiaques lorsqu’ils se déposent à l’intérieur de la valve aortique. Les dépôts calciques affectent en général les cupsides d’une valve. Des dépôts calciques peuvent empêcher la valve aortique de s’ouvrir et de se fermer convenablement.

Les cupsides de la valve peuvent également permettre un reflux sanguin dans le ventricule gauche, après l’entrée du sang dans l’aorte. Cette condition est appelée une insuffisance valvulaire ou une régurgitation aortique.

Risques

Plusieurs facteurs de risque peuvent vous affecter, vous ou l’un de vos proches.

Sexe

Le risque de sténose aortique est plus important chez l’homme que chez la femme. La condition survient le plus souvent chez les hommes de 30 à 60 ans.

Facteurs génétiques

Les enfants nés avec une malformation des cupsides de la valve (deux au lieu de trois) rencontreront des problèmes d’écoulement normal du flux sanguin vers l’aorte.

Maladies

La fièvre rhumatismale peut engendrer des problèmes considérables touchant les cupsides de la valve. Le tissu cicatriciel dont la formation a été induite par la maladie peut gêner leur fermeture ou entraîner leur fusion. La fièvre rhumatismale endommage les tissus et valves cardiaques, ainsi que les artères coronaires.

Symptômes

Des symptômes apparaissent en général uniquement lorsque la maladie progresse. Il est possible qu’initialement, vous ne remarquiez rien.

Les symptômes suivants signalent une sténose aortique grave :

  • douleurs thoraciques dues aux difficultés rencontrées par le cœur pour pomper du sang par la valve compromise ;
  • sensation de fatigue après un effort (exercice, mouvements) ;
  • essoufflement, en particulier après un effort ;
  • palpitations cardiaques (battements de cœur anormaux) ;
  • apparition d’un souffle au cœur (son anormal rappelant un bruissement entendu dans le cœur lors des battements) ;

Il arrive que les symptômes soient différents chez les nourrissons et les enfants, voire que ceux-ci ne présentent pas le moindre symptôme. Lorsqu’ils présentent des symptômes, il peut s’agir d’une incapacité à prendre du poids ou qu’ils se nourrissent mal. Dans certains cas, ils se fatiguent également très vite. Dans les cas graves, il arrive qu’un enfant rencontre des difficultés respiratoires importantes, qui se développent au cours des semaines suivant la naissance. Il existe un risque que des cas bénins s’aggravent avec le vieillissement de l’enfant.

Diagnostic

Une fois que vous aurez fait part de vos symptômes à un médecin généraliste, celui-ci pourra vous indiquer à un cardiologue (spécialiste du cœur). Votre cardiologue s’assurera également de votre état de santé physique grâce à un examen approfondi. Celui-ci pourra nécessiter d’écouter votre cœur dans le but de déceler d’éventuels bruits anormaux. Il est possible que des examens par imagerie, destinés à voir ce qui se passe à l’intérieur de votre cœur, soient nécessaires.

Ci-après sont énumérés certains des examens par imagerie employés :

  • l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) (permet de créer des images très détaillées de structures internes du corps) ;
  • la tomographie par ordinateur (permet de créer des images tridimensionnelles) ;
  • la radiographie thoracique ;
  • l’échocardiogramme (permet d’obtenir des images de votre muscle cardiaque) ;
  • le cathétérisme cardiaque (procédure requérant l’emploi de teinture pour faire apparaître de possibles blocages cardiaques).

Traitement

Il n’existe pas de traitement médical spécifique permettant le traitement de la sténose de la valve aortique; la condition étant irréversible lorsqu’elle survient. Votre médecin peut prescrire un traitement destiné à traiter les problèmes résultant de la condition ou les problèmes de santé à l’origine de celle-ci.

Traitements médicamenteux

Bien qu’un traitement médicamenteux ne permette pas de guérir une sténose aortique, il peut contribuer à la gestion des symptômes ou à réduire la charge pour votre cœur. La fièvre rhumatismale nécessite un traitement antibiotique destiné à stopper la progression de la maladie et à éviter qu’elle ne cause des dommages cardiaques. Certains médicaments destinés à lutter contre l’hypertension, tels que les bêtas bloquants ou les inhibiteurs calciques, peuvent contribuer à réduire votre tension artérielle. Des médicaments destinés à gérer votre rythme cardiaque (anti-arythmisant) ou des anticoagulants (comme la warfarine) peuvent, dans certains cas, être nécessaires.

Chirurgie

Il est possible que votre médecin recommande une chirurgie destinée à remplacer la valve endommagée. La chirurgie de remplacement de la valve est appelée valvuloplastie . Cette procédure peut être réalisée sous cardioscopie. Un cathéter long et mince équipé à son extrémité d’un petit ballonnet est inséré dans une veine de l’aine ou du bras. Le chirurgien guide le tube jusque dans le cœur et gonfle le ballonnet. Une fois la valve ouverte, le ballonnet et le cathéter sont retirés. La procédure est minimalement invasive et la durée de rétablissement est raccourcie.

Le chirurgien peut décider de remplacer la valve endommagée. Pour cela, une intervention à cœur ouvert serait nécessaire. Le chirurgien peut utiliser une valve mécanique ou une valve bovine ou porcine. Il arrive également que des valves de donneurs humains soient utilisées. La durée de rétablissement d’une chirurgie à cœur ouvert est considérablement plus longue.

Pronostic

Lorsque votre condition est convenablement soignée, votre santé peut s’améliorer de manière spectaculaire. Le taux de succès des traitements chirurgicaux de la sténose aortique est élevé. Le succès d’une telle intervention dépend néanmoins de la période durant laquelle vous avez vécu avec cette condition, de l’importance des dommages subis par votre cœur et de toute complication susceptible d’en résulter.

Prévention

Lorsqu’une sténose aortique n’est pas un défaut congénital (c’est-à-dire, lorsque vous n’êtes pas né(e) avec cette condition), vous pouvez prendre un certain nombre de mesures pour alléger l’effort pesant sur votre corps. Mangez sainement, limitez votre consommation de graisses saturées, faites régulièrement de l’exercice, surveillez votre poids et abstenez-vous de fumer. Signalez également à votre médecin toute anomalie. Vous pouvez également prévenir la fièvre rhumatismale en consultant votre médecin lorsque vous êtes atteint(e) d’un mal de gorge grave. Une bonne hygiène dentaire est également importante car les infections dentaires peuvent se déplacer dans le flux sanguin et endommager les valves et muscles cardiaques.

Related Articles

Mycose des ongles de pied chez l’homme et la femme

Irene

Symptôme de la mycose des pieds

Irene

Mycose génitale chez l’homme et la femme

Irene