le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

Maladie de Legg-Calvé-Perthes : définition, cause, symptômes, traitement

La maladie de Legg-Calvé-Perthes est une maladie qui touche la tête du fémur (os de la cuisse). La tête du fémur se situe à l’extrémité supérieure du fémur et elle s’articule avec la cavité cotyloïde. Cette maladie se caractérise par une nécrose de la tête fémorale, entraînant la destruction de l’os. Cette portion du fémur se déforme et peut se détacher de la hanche à tout moment.

La cause exacte de cette maladie est inconnue, mais elle semble affecter principalement les jeunes garçons. Il est essentiel de pouvoir détecter et traiter cette maladie rapidement pour éviter toute complication ultérieure.

La maladie de Legg-Calvé-Perthes touche généralement un seul côté de la hanche.

Risques

La cause exacte de la maladie de Legg-Calvé-Perthes est inconnue. Cependant, certains facteurs de risque peuvent augmenter vos risques de développer la maladie de Legg-Calvé-Perthes. Par exemple :

  • être du sexe masculin
  • avoir entre 4 et 10 ans
  • avoir des antécédents familiaux de la maladie
  • être d’origine européenne

Symptômes

Lorsque l’approvisionnement en sang ne se fait pas correctement jusqu’à la tête du fémur, celle-ci risque de se déformer et de finir par se détruire. La claudication est l’un des premiers signes de la maladie en raison de la déformation de la tête du fémur, qui rend la marche difficile. Autres symptômes :

  • douleur au genou
  • douleur à l’aine
  • perte de puissance musculaire au niveau du haut de la cuisse
  • perte de mobilité
  • raccourcissement de la jambe affectée

Diagnostic

Contactez votre pédiatre immédiatement si vous remarquez l’un quelconque des symptômes de la maladie de Legg-Calvé-Perthes chez votre enfant. Un examen physique peut permettre de déterminer le champ de mobilité de la hanche et de la cuisse. Il est tout de même nécessaire de confirmer le diagnostic par le biais de tests supplémentaires, notamment :

  • une scintigraphie osseuse
  • une IRM
  • une radiographie

Ces trois tests d’imagerie sont souvent utilisés simultanément pour aider votre médecin à voir les dommages dans l’os et les tissus de la zone affectée. Lorsque votre médecin aura établi un diagnostic, il vous prescrira probablement une radiographie pour surveiller la progression de la maladie. Ces images peuvent également être utilisées afin de déterminer l’efficacité du traitement.

Traitement

Le traitement de la maladie de Legg-Calvé-Perthes dépend de la mesure dans laquelle les os sont endommagés. La kinésithérapie est le traitement souvent préféré. Ce type d’exercice permet d’alléger la douleur et de réduire les risques d’endommager davantage les os. D’après la clinique Mayo, les enfants de moins de 7 ans sont ceux qui réagissent le mieux à la kinésithérapie car leur pathologie est généralement à un stade peu avancé. (Clinique Mayo, 2012)

Les exercices de kinésithérapie incluent :

  • des étirements pour augmenter la souplesse
  • des exercices de renforcement musculaire
  • des plâtres provisoires au niveau des membres inférieurs
  • l’utilisation de béquilles
  • du repos en restant alité pendant une courte période pour les douleurs sévères

Votre médecin pourra recommander une opération si l’état du fémur de votre enfant ne s’améliore pas. Plus votre enfant grandit, plus il risque d’avoir besoin d’une opération. Plusieurs types d’opérations peuvent aider à atténuer les symptômes de la maladie de Legg-Calvé-Perthes. Certaines procédures consistent à retirer des particules qui gênent le mouvement des articulations, tandis que d’autres interventions chirurgicales réalisent un moulage de portions entières du fémur. La hanche et le fémur peuvent également être déplacés pour qu’ils soient mieux alignés.

Soins à domicile

Soins à domicile

Les soins à domicile peuvent être combinés à un traitement médical. De légers étirements peuvent atténuer les douleurs au niveau de la hanche et de la jambe. Votre enfant pourra également utiliser des coussins chauffants ou des poches de glace. Votre médecin pourra recommander des analgésiques en vente libre comme l’ibuprofène pour apaiser la gêne.

L’activité physique est importante pour aider votre enfant à mieux récupérer et pour son bien-être en général. Cependant, il se peut aussi que votre médecin lui interdise les sports intensifs. En général, les exercices comme la course à pied et le saut ne sont pas recommandés car ils peuvent ajouter des tensions sur les hanches et les cuisses.

Pronostic

Selon les National Institutes of Health des États-Unis, de nouvelles cellules se forment dans le fémur en deux ou trois ans (NIH, 2011). L’arthrose, une pathologie qui touche les articulations, peut se développer dans l’articulation plus tard dans la vie.

Cependant, en intervenant rapidement, la maladie de Legg-Calvé-Perthes sera mieux traitée, et ceci minimisera les effets de toute maladie éventuelle future pouvant toucher les articulations de la hanche. Les chances de récupérer de cette maladie sont les meilleures chez les enfants de six ans.

Related Articles

L’allergène qui se cache dans votre maison : Symptômes de l’allergie aux moisissures

Irene

La poudre de propolis, qu’est-ce ?

Claude

Symptômes de la mycose sur les pieds

Irene