le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

L’allergène qui se cache dans votre maison : Symptômes de l’allergie aux moisissures

Vos allergies semblent-elles empirer quand il pleut ? Si c’est le cas, il est possible que vous souffriez d’une allergie aux moisissures. Bien que ces allergies ne soient pas mortelles, elles peuvent affecter considérablement votre capacité à mener une vie productive et confortable. Voici quelques renseignements pour vous aider à découvrir si vous en souffrez.

À propos des allergies aux moisissures

Les allergènes principaux dans les moisissures sont les spores. Étant donné que ces spores de moisissures peuvent finir par se retrouver dans l’air, elles peuvent aussi se retrouver dans votre nez, ce qui provoque une réaction allergique. Les moisissures sont liées aux allergies et à l’asthme.

Elles se multiplient dans les milieux humides, à l’intérieur ou à l’extérieur. Bien que les spores de moisissures flottant constamment dans l’air puissent déclencher des réactions, le problème empire quand ces spores se fixent sur une surface humide et les moisissures commencent à se multiplier. Les moisissures peuvent se propager dans votre maison sans que vous le sachiez, en raison d’une fuite non détectée, de l’accumulation d’humidité à la cave ou de sections humides négligées sous la moquette.

Comme les moisissures se multiplient toute l’année, les allergies aux moisissures ne sont généralement pas saisonnières comme les autres allergies. Les personnes allergiques aux moisissures peuvent présenter des symptômes à tout moment, particulièrement si elles habitent dans une région où il pleut souvent.

Symptômes de base des allergies aux moisissures

Si vous êtes allergique aux moisissures, il est probable que vous ayez des réactions aux histamines similaires à celles présentes dans d’autres types d’allergies par inhalation. Ces symptômes comprennent

  • éternuements
  • toux
  • congestion
  • larmoiement et démangeaisons oculaires
  • sécrétions rétro-nasales

Il se peut que vous preniez d’abord vos allergies aux moisissures pour un rhume ou une infection des sinus, car les symptômes peuvent être identiques. Si vous souffrez en plus d’asthme, vous pourrez remarquer une aggravation de vos symptômes asthmatiques en présence de moisissures. Les symptômes comprennent la toux, des difficultés respiratoires et une sensation de crispation dans la poitrine. Ils peuvent aussi inclure une respiration sifflante et d’autres signes d’une crise d’asthme.

Allergies aux moisissures chez l’enfant

Si votre enfant est le seul de la famille à souffrir de symptômes allergiques liés aux histamines, cela peut ne pas être lié à la présence de moisissures chez vous. Certains établissements scolaires ont des moisissures qui ne sont pas contrôlées, ce qui provoque des crises accrues chez les asthmatiques quand ils sont à l’école. Mais il se pourrait également que votre enfant soit le seul de la famille à avoir une sensibilité aux moisissures.

Comme certains enfants passent du temps à jouer en plein air dans des endroits où leurs parents ne s’aventureraient pas, il est possible que les moisissures soient répandues dans cet air extérieur. C’est pourquoi les enfants asthmatiques peuvent subir plus de crises en jouant à l’extérieur, et vous risquez de remarquer plus de symptômes pendant les mois d’été, quand les enfants jouent dehors plus souvent.

Les moisissures sont-elles toxiques ?

Il existe de nombreux mythes concernant la toxicité des moisissures – notamment celui selon lequel l’inhalation de moisissures peut provoquer des dommages permanents. La vérité, selon les scientifiques, est qu’il serait très difficile d’inhaler suffisamment de moisissures pour provoquer ce type de dommages. Si vous n’êtes pas sensible aux moisissures, vous pourrez même ne jamais subir de réaction.

De plus, les moisissures auxquelles l’asthme a été associé se trouvent généralement à l’extérieur, pas à l’intérieur. Par conséquent, ce n’est pas à cause d’une fenêtre qui fuit dans votre bureau au travail que vous allez contracter de l’asthme. Les moisissures extérieures exacerberont les symptômes asthmatiques, mais elles ne provoqueront pas l’asthme. Cependant, il existe une maladie rare appelée pneumopathie d’hypersensibilité, qui est attribuée à l’inhalation prolongée de moisissures par des patients sensibles.

Pneumopathie d’hypersensibilité

Cette maladie peut se développer avec le temps chez les patients sensibles aux spores de moisissures dans l’air. L’un des types les plus observés de pneumopathie d’hypersensibilité est la maladie du poumon du fermier. Le poumon du fermier est une réaction allergique grave aux moisissures trouvées dans le foin et d’autres produits de récolte. Comme cette pathologie n’est pas souvent détectée, elle peut provoquer des dommages permanents en formant du tissu cicatriciel sur les poumons. Ce tissu, appelé fibrose, peut empirer à tel point que le patient commence à avoir du mal à s’acquitter de tâches simples.

Une fois que le poumon du fermier adopte une forme plus chronique, les symptômes peuvent devenir plus graves que de simples réactions aux histamines. Les patients atteints de la maladie du poumon du fermier peuvent présenter de la fièvre, des frissons, des expectorations sanglantes et de la douleur musculaire. Les personnes travaillant régulièrement en présence de produits agricoles potentiellement moisis devraient prêter attention à toutes réactions aux histamines et consulter un médecin s’ils soupçonnent qu’une maladie du poumon du fermier commence à se développer.

Bien que l’exposition aux moisissures ne soit généralement pas mortelle, une exposition accrue peut aggraver les symptômes. Les allergies aux moisissures sont progressives, c’est-à-dire qu’avec le temps les crises s’aggravent. La clé est de prévenir l’accumulation d’humidité en réparant toutes fuites à la maison.

Si vous remarquez que de l’eau s’accumule dans une partie quelconque de votre maison, arrêtez la fuite immédiatement. Quand vous travaillez à l’extérieur dans un endroit où des moisissures peuvent être présentes, le port d’un masque de protection peut réduire considérablement votre exposition aux allergènes. Il existe des masques qui empêcheront votre système respiratoire d’être affecté par l’exposition aux spores de moisissures.

Related Articles

Maladie de Legg-Calvé-Perthes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mycose cutanée et champignon chez l’homme et la femme

Irene

Traitement pour soigner la mycose du gland chez l’homme

Irene