le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

Biopsie : définition, cause, symptômes, traitement

Dans certains cas, le médecin décide de recueillir un échantillon de tissus ou de cellules pour aider à diagnostiquer une maladie ou à identifier un cancer. Ce prélèvement de tissus ou de cellules s’appelle une biopsie.

Bien que les biopsies puissent faire peur, il faut se souvenir que la plupart d’entre elles sont des procédures absolument sans douleur et à très faibles risques. Selon votre situation, on retirera un fragment de peau, de tissu, d’organe ou de tumeur soupçonnée, habituellement chirurgicalement, et on l’enverra au laboratoire pour des analyses.

Objet

Si vous présentez des symptômes habituellement associés au cancer, et si le médecin a trouvé des éléments préoccupants, il prescrira probablement une biopsie pour aider à déterminer si une certaine partie de votre corps est cancéreuse.

Une biopsie est le seul moyen fiable de diagnostiquer la majorité des cancers. Les techniques d’imagerie, telles que la tomodensitométrie et la radiologie, peuvent aider à identifier des éléments préoccupants, mais elles ne peuvent pas distinguer les cellules cancéreuses des cellules non cancéreuses.

Les biopsies sont généralement associées au cancer, mais ce n’est pas parce que le médecin prescrit une biopsie que vous avez nécessairement le cancer. Les biopsies servent à déterminer si les anomalies dans votre corps sont causées par le cancer ou par d’autres affections.

Par exemple, une femme peut avoir une grosseur dans le sein. Un test d’imagerie permet de confirmer la présence de la grosseur, mais seule une biopsie permet de déterminer s’il s’agit d’un cancer du sein ou d’une autre pathologie non cancéreuse, comme la fibrose polykystique.

Types

Il existe plusieurs formes de biopsies. Le médecin choisira la forme appropriée en fonction de votre maladie et de l’endroit du corps qui doit être examiné de plus près.

Quelle que soit la forme choisie, vous recevrez une anesthésie locale pour insensibiliser le lieu de l’incision.

Biopsie de moelle osseuse

À l’intérieur des os les plus grands, tels que la hanche ou le fémur, des cellules sanguines sont produites dans une substance spongieuse appelée moelle.

Si le médecin soupçonne la présence de problèmes sanguins, il pourra suggérer une biopsie de moelle osseuse. Ce test permet d’isoler les maladies cancéreuses et non cancéreuses, comme la leucémie, l’anémie, l’infection ou le lymphome. Il sert également à établir si des cellules cancéreuses d’une autre partie du corps se sont répandues jusqu’aux os.

On accède le plus facilement à la moelle osseuse au moyen d’une longue aiguille insérée dans l’os de la hanche. Cette procédure peut avoir lieu à l’hôpital ou chez le médecin. L’intérieur des os ne pouvant pas être insensibilisé, certaines personnes ressentent parfois une douleur sourde pendant la procédure. D’autres, en revanche, ne ressentent que la douleur initiale de la piqûre pendant l’injection d’anesthésique local.

Biopsie endoscopique

Les biopsies endoscopiques ont pour but d’atteindre les tissus à l’intérieur du corps pour prélever des échantillons dans des organes comme la vessie, le côlon ou le poumon.

Lors de cette procédure, le médecin utilise un tube mince et souple appelé un endoscope. L’endoscope est muni d’une petite caméra et d’une lumière à son extrémité. Un écran permet au médecin de visionner les images. De petits outils chirurgicaux sont aussi insérés dans l’endoscope et, tout en suivant la procédure sur l’écran, le médecin peut guider ces outils pour prélever un échantillon.

L’endoscope est inséré dans une petite incision pratiquée dans le corps, ou dans tout orifice du corps, notamment la bouche, le nez, le rectum ou l’urètre. Une endoscopie dure normalement entre cinq et 20 minutes.

Cette procédure peut avoir lieu à l’hôpital ou chez le médecin. Par la suite, il est possible de se sentir légèrement mal à l’aise, ou d’avoir des ballonnements, des gaz ou un mal de gorge. Tous ces problèmes disparaîtront avec le temps, mais si vous vous inquiétez, parlez-en au médecin.

Biopsies par aspiration

Les biopsies par aspiration servent à recueillir des échantillons de peau, ou de tout tissu facilement accessible sous la peau. Quelques types de biopsies par aspiration :

  • les biopsies par forage se font à l’aide d’une aiguille de taille moyenne pour extraire une colonne de tissu, de la même façon que l’on prélève des carottes d’échantillons dans la terre
  • les biopsies par aspiration à l’aiguille fine utilisent une aiguille fine sur une seringue pour aspirer des liquides et des cellules
  • les biopsies guidées par l’image utilisent les techniques d’imagerie (radiographie ou tomodensitométrie) pour accéder à des organes spécifiques, tels que le poumon, le foie, etc.
  • les biopsies assistées par le vide utilisent l’aspiration par le vide pour recueillir des cellules

Risques

Toute procédure médicale qui exige une ponction de la peau comporte un risque d’infection ou de saignement. Cependant, étant donné que l’incision est petite (particulièrement pour les biopsies utilisant des aiguilles), le risque est très faible.

Préparation

Aucune préparation n’est nécessaire pour le patient. Cependant, si vous avez peur des aiguilles, le médecin pourra recommander des moyens pour calmer votre anxiété.

Comme avant toute intervention médicale, informez votre médecin si vous prenez des médicaments ou des suppléments. Vous devrez peut-être cesser de prendre certains médicaments avant une biopsie, notamment de l’aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Suivi

Une fois qu’un échantillon de tissu aura été prélevé, un médecin devra l’analyser. Dans certains cas, l’analyse se fera au moment de la procédure. Mais plus souvent, il faudra envoyer l’échantillon au laboratoire pour des analyses. Les résultats peuvent prendre de quelques jours à quelques semaines.

Le médecin pourra alors vous communiquer les résultats au téléphone ou vous demander de venir parler des prochaines étapes à suivre.

Si les résultats ont révélé un cancer, le médecin devrait pouvoir vous indiquer le type et le niveau d’agressivité du cancer. Il utilisera ces résultats afin de préparer un traitement pour vous.

Si les résultats sont négatifs, vous avez de la chance : vous ne souffrez pas de cancer. Le médecin recommandera probablement quand même un suivi. Il est possible que la biopsie ait révélé un autre problème précis qui doit être traité. Sinon, le médecin devra prescrire d’autres tests pour identifier les causes des symptômes qui vous ont amené à le consulter en premier lieu.

Related Articles

Traitement de la mycose vulvaire chez la femme

Irene

Arrêter les hémorragies : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Battement des ailes du nez : définition, cause, symptômes, traitement

Irene