le-blog-indispensable.fr
Image default
Santé

Arrêter les hémorragies : définition, cause, symptômes, traitement

Lorsque vous vous coupez ou que vous vous égratignez, votre peau se met à saigner. C’est parce que les vaisseaux sont endommagés à cet endroit. Saigner est utile : cela permet de nettoyer une plaie. Mais une hémorragie trop importante peut provoquer un état de choc.

Il n’est pas toujours possible d’estimer la gravité d’une coupure ou d’une blessure en fonction de l’hémorragie. Certaines blessures très graves ne saignent que très peu. Et les coupures à la tête, au visage et à la bouche peuvent saigner abondamment car il y a beaucoup de vaisseaux sanguins dans ces zones.

Les blessures abdominales et thoraciques peuvent être très graves car des organes internes peuvent être touchés, provoquant des hémorragies internes et même un état de choc. Les blessures abdominales et thoraciques sont considérées comme des urgences et vous devez appeler un médecin immédiatement, en particulier en présence de symptômes indiquant un état de choc, comme des vertiges, une faiblesse, une peau pâle et moite, un essoufflement et une tachycardie. En attendant les secours, administrez les premiers soins pour un état de choc. Demandez à la personne de s’allonger doucement en surélevant les pieds d’une trentaine de centimètres. Couvrez-la avec une couverture pour conserver la chaleur corporelle.

Les premiers soins pour les coupures et les blessures sont les suivants :

    • Aidez la personne à rester calme. Si la coupure est importante ou saigne beaucoup, faites-la s’allonger. Si la blessure se trouve à un bras ou une jambe, surélevez le membre au-dessus du niveau du cœur pour ralentir l’hémorragie.
    • Retirez les débris visibles comme des brindilles ou de l’herbe. Si l’objet est incrusté dans le corps, ne le retirez pas.
    • Si la plaie est petite, lavez-la à l’eau et au savon. Ne nettoyez pas une plaie importante.
    • Après avoir enfilé des gants, appliquez une pression ferme sur la plaie avec un chiffon plié ou un pansement pendant 10 minutes environ. Ne regardez pas la plaie pendant ce temps-là car il se peut qu’elle se remette à saigner. Si le sang traverse le tissu, ajoutez un autre chiffon ou pansement et continuez à comprimer la plaie 10 minutes de plus.
    • Lorsque l’hémorragie s’arrête, mettez un pansement propre sur la plaie.

Quand appeler un médecin pour une coupure ou une blessure :

      • Si elle est irrégulière ou profonde ou s’il s’agit d’une blessure par perforation.
      • Si la coupure est située sur le visage.
      • Si elle provient d’une morsure d’animal.
      • S’il reste de la poussière qui ne part pas après avoir nettoyé la plaie.
      • Si l’hémorragie ne s’arrête pas.

Saignement de nez

Les saignements de nez sont courants tant chez les enfants que chez les adultes. Et la plupart ne sont pas graves, spécialement chez les enfants. Les adultes peuvent avoir des saignements de nez en rapport avec une hypertension artérielle ou un durcissement des artères et ils peuvent être plus difficiles à arrêter.

Premiers soins en cas de saignement de nez :

    • Demandez à la personne de s’asseoir et de pencher la tête en avant. Cela réduira la pression dans les veines nasales, ralentissant ainsi le saignement.
    • Demandez-lui de pousser fermement la narine contre la cloison nasale du côté du saignement. Si elle est dans l’incapacité de le faire, enfilez des gants et tenez le nez à sa place. Tenez-le pendant 5 à 10 minutes.
    • Lorsque le nez s’arrête de couler, demandez à la personne de ne pas se moucher pendant plusieurs jours. Cela pourrait déloger le caillot et faire recommencer le saignement.

Quand appeler un médecin pour un saignement de nez :

    • Si le saignement ne s’arrête pas au bout de 20 minutes.
    • Si le saignement est lié à une chute ou à une blessure (il peut s’agir d’un nez cassé).

Related Articles

La poudre de propolis, qu’est-ce ?

Claude

Mycose buccal chez l’homme et la femme

Irene

Mycose cutanée et champignon chez l’homme et la femme

Irene